Actus

Enquête publique unique portant sur la modification du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi-H), l’élaboration du Règlement Local de Publicité Intercommunal (RLPi) et la création de périmètres délimités des abords

Du 29 août, 9h, au 29 septembre 2022, 17h30, se tient l’enqûete publique unique relative à 3 sujets : la modification n°1 du PLUi-H, l’élaboration du Règlement Local de Publicité intercommunal (RLPi) et la création de périmètre délimités des abords autour de deux monuments historiques situés à Morlaix et Plourin les Morlaix. Toutes les communes de Morlaix Communauté sont concernées par la modification du PLUi-H et par l’élaboration du RLPi.

  • La modification du PLUi-H est rendue nécessaire afin notamment d’adapter son règlement ainsi que ses Orientations d’Aménagement et de Programmation (OAP), pour tenir compte par exemple des difficultés rencontrées lors de l’instruction des dossiers de demande d’autorisation d’urbanisme mais aussi pour prendre en compte l’avancement des réflexions et des études menées sur le territoire communautaire ou pour tenir compte de l’émergence de nouveaux projets.
  • L’élaboration d’un RLPi permet d’adapter la réglementation nationale de la publicité extérieure (publicités, enseignes et préenseignes) aux spécificités du territoire intercommunal. Elle vise à assurer la préservation du patrimoine bâti et naturel dans le but de valoriser les paysages et le cadre de vie de Morlaix Communauté, tout en garantissant le droit à l’expression et à la diffusion d’informations.
  • La création de PDA autour de l’immeuble situé 13 rue Longue à Morlaix et de l’église Notre-Dame de Plourin-lès-Morlaix vise à exclure des périmètres d’abors de ces monuments historiques les zones sans lien avec ceux-ci et à y intégrer les secteurs nécessaires à leur mise en valeur et à leur compréhension, afin de réserver l’action de l’Architecte des Bâtiments de France aux zones les plus sensibles.

Le dossier d’enquête publique est consultable, pendant toute la durée de l’enquête, au siège de Morlaix Communauté, en Mairies de Henvic, Plougasnou, Plouigneau, Saint-Thégonnec Loc-Eguiner, ainsi que sur le site internet de Morlaix Communauté.


L’ADMR recrute !

« En CDI, en CDD, à temps plein ou partiel choisi,
Avec ou sans qualification,
l’ADMR Région de Morlaix recrute ! »


Pour faire face aux demandes dans le secteur de l’aide et de l’accompagnement
à domicile, l’association ADMR Région de Morlaix recrute en CDD cet été mais
également en CDI.
Notre association accompagne, depuis ses 6 antennes (Plougasnou, Lanmeur,
Taulé, Guerlesquin, Plouigneau, Pleyber-Christ) différents publics à travers un large
panel d’activités : aide aux courses, à la préparation et/ou à la prise des repas, à
l’entretien du logement, dans le cadre de garde d’enfants de plus et moins de 3 ans…
Selon les missions à effectuer, nous recrutons du personnel, qualifié ou non, en
CDD pour des remplacements ponctuels ou pour l’été, mais également en CDI.
Temps de trajet indemnisés, frais kilométriques remboursés (dont le temps de
trajet domicile 1ère et dernière intervention), mutuelle employeur, formations et
évolutions de carrière en interne. Permis de conduire, pass vaccinal et véhicule
indispensables.
Vous souhaitez vous engager dans un métier porteur de sens et de valeurs
humaines, vous pouvez contacter
Notre service RH au 02 98 78 50 05 (rh.regiondemorlaix@29.admr.org)
ou
L’antenne locale de Taulé, au 02 98 79 02 43


Observatoire du « Bien Vieillir » au sein du Pays de Morlaix

Quatre étudiants en Licence Professionnelle « Management des Activités Commerciales » au sein de l’IUT de Brest/Morlaix ont un projet à mener. Avec l’aide de l’association « AS Domicile », ces derniers doivent répondre à la problématique suivante : La mise en place d’un observatoire du « Bien Vieillir » au sein du Pays de Morlaix. Ce projet s’organise de la manière suivante : une analyse du contexte du bien vieillir suivis d’un questionnaire afin de déterminer les besoins et attentes. Par l’analyse des résultats de ce questionnaire, des préconisations d’actions seront données afin de pouvoir répondre de manière précise à la problématique.

La rédaction de ce questionnaire est achevée. C’est pourquoi nous vous sollicitons pour répondre aux questions proposées.

Nous vous remercions pour l’intérêt que vous porterez à notre projet.

Le lien de l’enquête : questionnaire


Trions nos déchets

Chaque geste compte pour la préservation de l’environnement

Certains de nos déchets sont interdits pour nos poubelles !

Les piles, les batteries ou les ampoules : vous pouvez les recycler via des filières spéciales. Il existe également de nombreux points de collecte dans les supermarchés.

Les médicaments périmés : ils doivent être rapportés en pharmacie, afin d’avoir l’assurance, qu’ils soient redirigés vers une filière de destruction spécialisée.

Les capsules en aluminium pour le café : elles préfèrent être ramenées au producteur qui les prendra en charge

Les déchets d’équipements électriques : il existe des filières dédiées pour ce type de déchets. Vous pouvez les ramener à un distributeur qui a l’obligation dé récupérer votre vieil appareil (en échange de l’achat d’un neuf). Vous pouvez également en faire don à une association, le déposer dans une déchetterie ou dans des points collectes prévus à cet effet. Certains opérateurs mobiles récupèrent en boutique votre ancien téléphone pour le reconditionner ou le donner à une association.

Les huiles alimentaires : elles peuvent être jetées dans votre poubelle ordinaire en petite quantité mais il est préférable de les déposer dans des points de collecte spécialisés.

Les huiles moteur et autre huiles de vidange : Vous pouvez les jeter dans des points de collecte spécifiques, chez un garagiste ou dans des bacs de collecte dédiés.

Les pneus : : ils doivent être ramenés chez un garagiste ou en déchetterie. N’hésitez pas à contacter, votre garagiste à l’avance pour être sûr quil reprend bien les anciens pneus.

En déposant vos déchets au bon endroit, vous contribuez à la protection de l’environnement. Vous contribuez également au bon fonctionnement de vos installations municipales ainsi qu’à la sécurité des employés qui y travaillent.


Etudiants en Bretagne : astuces et aides financières pour faire des économies

Être étudiant, c’est réussir à concilier ses études avec sa vie personnelle. Ce n’est pas forcément facile à faire quand des problèmes financiers interviennent. C’est pourquoi la région de Bretagne a mis en place des aides financières afin d’aider les étudiants bretons à améliorer leur confort de vie, pour vivre au mieux leurs études. Au-delà des aides proposées par la région, il est possible d’appliquer certaines astuces dans son logement afin de faire des économies. On vous en dit plus dans cet article.

La région de Bretagne a mis de nombreuses aides en place afin d’aider les étudiants et les jeunes dans leurs études et dans leur quotidien. Voici quelques aides proposées par la région.

Aide pour partir à l’étranger

La région Bretagne propose plusieurs bourses pour les étudiants qui souhaitent partir à l’étranger. C’est le cas pour :
les étudiants en BTS, en DUT ou en formation sanitaire et sociale qui souhaitent faire un séjour d’études ou un stage : ils peuvent obtenir une bourse mensuelle de 200€ (maximum 2 mois) ;
les étudiants en licence ou master, ou en apprentissage : ils peuvent bénéficier d’une bourse mensuelle de 200€ (10 mois maximum).

Aide au permis de conduire

Il suffit d’avoir entre 18 et 25 ans pour bénéficier de l’aide à l’obtention du permis. Cette aide concerne aussi bien la pratique et théorie du permis que la partie pratique uniquement.

Elle est attribuée à condition que l’absence de permis représente un obstacle au développement du  projet du jeune.  Ce dernier doit faire parti d’un projet de formation spécifique, pour en savoir plus, cliquez ici.

Cette aide s’élève jusqu’à 1500 € pour le code accompagné de la pratique du permis B. En revanche elle ne s’élève qu’à 1300 € lorsque cela concerne la partie pratique uniquement.

Une aide sur les tarifs des TER

Cette aide ne vise pas que les étudiants, mais plus globalement les jeunes de moins de 26 ans. Elle permet à ces derniers de bénéficier d’un tarif préférentiel sur les différents trajets en TER dans la région de Bretagne :
8€ pour les trajets de moins de 150 km ;
15€ pour les trajets de plus de 150 km.

Aide pour financer un projet

Cette aide s’adresse aux jeunes de 18 à 29 ans qui souhaitent mettre en place un projet faisant l’objet d’une campagne de financement participatif. Le principe est simple, si les porteurs de projet arrivent à remplir un objectif de 70% de leur financement grâce à un crowdfunding, alors le région les aidera en complétant les 30% restants (dans la limite de 4000€).

Bourse sanitaire et sociale

La région de Bretagne propose une bourse aux étudiants qui souhaitent suivre une formation dans les filières sociales et paramédicales. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions :
avoir des ressources personnelles ou familiales insuffisantes pour financer la formation ;
suivre un cursus complet de formation ;
être assidu aux cours et présent lors des examens.

Il n’y a pas de limite d’âge pour obtenir la bourse. Son montant va dépendre des ressources et des charges que l’étudiant possède.

Pour retrouver les autres aides proposées par la Bretagne, vous pouvez consulter cet article.

Faire des économies d’énergie

Trouver le meilleur contrat de gaz

Même si ce n’est pas la chose à laquelle on pense en premier, faire attention à sa consommation d’énergie dans son logement étudiant permet de faire de nombreuses économies. Pour être sûr de payer le moins cher possible, il est conseillé de faire attention au contrat de gaz que vous allez souscrire. Selon le site fournisseur-energie.com, si vous choisissez un contrat de gaz ou d’électricité qui n’est pas adapté à vos besoins énergétiques, alors vous risquez de payer plus cher que ce que vous ne consommez réellement.

Choisir le meilleur tarif d’électricité

De même que pour le gaz, lorsque vous allez choisir un contrat d’électricité, faites attention à souscrire un contrat auprès du fournisseur qui propose le meilleur tarif d’électricité. Si les différences de tarifs entre les fournisseurs d’énergie peuvent paraître insignifiantes, elles se verront sur vos factures énergétiques à la fin du mois. Prêtez-y donc attention !

Pour trouver le meilleur tarif d’électricité pour votre logement, vous pouvez utiliser un comparateur de fournisseurs d’énergie. Selon le site fournisseur-energie.com, cet outil vous permettra de faire le tri facilement entre les différentes offres afin de choisir la plus avantageuse.


Avis de travaux sur la RD73
entre Locquénolé et Carantec

RD 73 : travaux de confortement de talus
au lieu-dit Beg ar Frout à Taulé

Objet de l’opération

Depuis plusieurs années, le talus de la route départementale n°73 situé à Beg Ar Frout à Taulé subit un phénomène d’érosion marine. Après la phase d’études et l’obtention des autorisations réglementaires, le projet entre désormais en phase opérationnelle. Ainsi le Conseil départemental du Finistère a mandaté une entreprise afin de réaliser des travaux de confortement du talus. Pour stabiliser le remblai de la route, l’opération comprend d’une part des travaux géotechniques de clouage de paroi et d’autre part des travaux de fourniture et de pose d’enrochements en pied de talus.

Durée, nature et coût des travaux

Le chantier débutera début du mois du mai pour une durée prévisionnelle de 6 mois
Le coût de l’opération de travaux est de 712 992 € T.T.C.

L’opération de travaux se décompose principalement de la manière suivante :
– installation de chantier,
– signalisation et balisage du chantier,
– travaux préparatoires,
– nettoyage, débroussaillage généralisé du talus,
– purge et déblaiement des matériaux éboulés ou instables,
– re-profilage du talus,
– réalisation des ancrages de confortement et d’essais,
– fourniture et mise en œuvre du grillage précontraint haute résistance,
– travaux d’hydro-ensemencement,
– fourniture et mise en œuvre d’enrochements,
– remise en état des accotements.

Modification des conditions de circulation au droit du chantier

Pendant toute la durée des travaux, des alternats de circulation par feux tricolores seront mis en place occasionnellement afin de permettre la bonne réalisation des travaux, tout en contribuant à la sécurité des usagers de la route.

Conseil départemental du Finistère – Kuzul-departamant
Penn-ar-Bed
32 bd Dupleix, CS 29029, 29196 Quimper – Kemper Cedex

Inforoute 29

Retrouvez toutes les inforoutes sur le fil Twitter @inforoute29
et également sur le site finistere.fr


Aire multigénérationnelle

Aire multigénérationnelle

PLAN DE FINANCEMENT POUR L’AIRE MULTIGÉNÉRATIONNELLE

COÛT DE L’OPÉRATION

Phase 1 : Travaux de voirie : 325 252 €

Phase 2 : Aménagement du lieu : 97 961 €

Subventions obtenues :

Dotation de Soutien à l’Investissement Local (DSIL) : 40 000€
Pacte Finistère 2030 : 39 000€
Pour la gestion du traitement des eaux pluviales: 20 000€

Service National Universel (SNU)

La campagne d’inscription des jeunes volontaires au service national universel (SNU) pour 2021 est ouverte sur le site https://www.snu.gouv.fr/
La promotion 2021 du SNU s’adresse à tous les jeunes français âgés de 15 à 17 ans, nés entre le 2 juillet 2003 et le 20 avril 2006, qui souhaitent se porter volontaires pour s’investir dans une société de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale.
Cette campagne sera relayée au sein des établissements scolaires.

Dépliant SNU

Plaquette SNU

Proposez des missions d’intérêt général – procédure


MX29 Graffiti Tour 2021

Le Graffiti Tour 2021 est à Taulé !

L’été 2021 aura son parcours de fresques, à travers toute la ville de Morlaix, mais aussi dans d’autres communes de l’agglomération. Pour cette 3ème édition, les Ateliers du Graff et l’association Takad Grafañ/zone à graffer ont sélectionné les six communes suivantes :

Carantec, Pleyber-Christ, Plounéour-Ménez, Plourin-lès-Morlaix, Plougasnou et Taulé.

Suivre l’association Takad Grafañ/zone à graffer :




Pollution de la Penzé

Taulé – Henvic – Carantec
Morlaix Communauté
Communiqué de presse

Suite à une pollution de lisier en date du 2 avril sur le siège d’une exploitation porcine de Taulé située à proximité d’un affluent de la Penzé, les Maires des trois communes membres de Morlaix Communauté plus particulièrement concernés par cet évènement, Gilles CREACH – Taulé, Christophe MICHEAU – Henvic, Nicole SEGALEN-HAMON – Carantec, ainsi que Jean-Paul VERMOT – Président de Morlaix Communauté, Guy PENNEC – vice-président en charge du Grand et Petit cycle de l’eau, Sébastien MARIE – conseiller délégué en charge de la biodiversité et gestion des milieux aquatiques ont fait part de leur position commune face à cette grave pollution dans le cadre d’un communiqué de presse en date du 9 avril.

À l’occasion de la visite de Madame Barbara Pompili, Ministre de la Transition Écologique en Finistère ce Jeudi 29 avril, les Maires des trois communes et le Président de Morlaix Communauté ont fait part de leur demande d’audience.

Cette rencontre permettrait aux élus d’exprimer à Madame la Ministre de la Transition Écologique :

• l’exigence de contrôle et suivi des installations classée ICPE par les services de l’État pour assurer durablement la conformité de ces installations et ainsi limiter les pollutions,

• la nécessaire augmentation des moyens humains des services de l’État en charge des contrôles et suivis réguliers,

• les engagements humains et financiers de la communauté d’agglomération pour la préservation des milieux et la qualité des masses d’eau dans le cadre de l’exercice de la compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations),

• la volonté de la communauté d’agglomération et de ses communes membres pour poursuivre le travail avec les exploitants agricoles, les chambres consulaires, les organisations professionnelles agricole et conchylicole, les associations engagées pour la préservation des espèces et des milieux, en lien avec les services de l’État,

• la volonté des élus locaux d’être informés en continue sur le calendrier des procédures, la quantification et qualification des impacts de cette pollution.

Dès le 12 mai prochain, Morlaix Communauté rencontrera les représentants de la Chambre d’agriculture.

D’autres rendez-vous de travail s’organiseront d’ici la fin du mois de Juin avec les différents acteurs.

Pour la préservation des milieux et la transition écologique, Morlaix Communauté et les communes membres sont résolument engagées dans le dialogue, la transparence et l’engagement réciproque.

Répondre aux attentes de la population pour le développement durable de notre territoire est une exigence de tous les instants.

Logo de Morlaix-Communauté